Etre informé(e) des nouveautés par mail

lundi 2 avril 2012

Penchant coloré

   Rouge. J'aime le rouge. Mais.. J'aime le gris aussi.



   La vie peut parfois être simple et chaude comme une jolie collection de gants. Quand les gens sont sages et rangés à séparer les paires, moi je m'amuse à tout mélanger.



   Je ne porte pas ces bouts de laines en fonction de mes tenues, des circonstances. Je les porte en fonction de mes envies. En fonction de l'endroit où mes folies me portent.



   Alors effectivement, il m'arrive parfois d'être sage. D'être assortie. De me noyer dans la foule par une apparente normalité. Il m'arrive d'accorder mon attention qu'à une seule couleur. Mais bien souvent, je vis en multicolore, accordant mon affection à toutes ces nuances qui méritent d'être appréciées et qui partagent les mêmes valeurs que moi.





   Aimer une nuance ne me fait pas moins en apprécier une autre. Si j'aime mes gants gris, j'aime tout autant mes rouges. Différemment. Ils ne sont pas en concurrence. Je ne leur trouve pas les mêmes qualités. Aux uns la douceurs, aux autres la gaieté. Pourquoi jeter les uns à la faveur des autres? J'ai de nombreuses journées d'hiver devant moi. Les deux peuvent me réchauffer lorsque je suis gelée.



   Ah! Comme les ignorants me font rire lorsqu'ils me voient arriver les mains vêtues de couleurs dissemblables. Leurs commentaires naïfs ne manque pas d'éveiller chez moi chaque fois le même amusement. Non, je ne me suis pas trompée. Oui je sais qu'habituellement on porte les deux mêmes gants. Notion d'exclusivité, d'esprit étroit. Mais oui, j'affiche que je peux apprécier deux choses différentes à la fois. Et jamais ma main droite ne se plaint d'être moins bichonnée que la gauche.



   Qu'on me laisse la liberté de choisir mes couleurs. Qu'on me laisse la liberté de me vêtir de toutes celles que je veux dans une même journée. D'en abandonner certaines aussi. Pour mieux les retrouver le jour suivant.
Qu'on me laisse la possibilité de ne pas me limiter à deux couleurs de gants. Il faut penser aussi à la lingerie, aux chaussettes. Même si personnellement, je vous déconseille de porter des chaussettes rouges trop fréquemment.
Mes vêtements sont conscients de ne pas être seuls à me couvrir. Je les choisis modestes. Et si mes chaussures ne savent pas quel est mon pull, elles se contentent d'apprécier d'être dans ma tenue du jour et de se réjouir pour moi du fait qu'elles ne soient pas seules à me protéger.



   Oh, il est l'heure de partir à la rencontre d'une jeune fille colorée. J'ai hâte de découvrir qu'elle est sa teinte exacte, de rechercher quelles seront ses nuances. Me laisser surprendre.



   Je glisse mes gants dépareillés dans mon sac et jette un dernier regard sur ma boite à rubans. Aujourd'hui, je choisirai le rouge.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

La recette pour me laisser un commentaire:

1) Ecrivez votre commentaire dans le formulaire de saisie ci-dessus

2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire (ca me permet de vous retrouver plus facilement)
Sinon, vous pouvez saisir votre pseudo par Nom/URL

3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse (je suis bavarde, et j'aurai certainement envie d'échanger avec vous)

4) Cliquer sur Publier enfin.



Voilà : c'est fait. Un commentaire réussit qui fait plaisir à sa destinataire. Merci!